FANDOM


Nicolas Berger est un antagoniste majeur dans Plus Belle la Vie. C'est un chirurgien a l'Hopital Marseille-Est, et secrètement un tueur en série surnommé l'Enchanteur. Il est l’antagoniste secondaire de la saison 11, et l’antagoniste principal des saisons 13 et 14.

Histoire

Passé

Dans son enfance, Nicolas vivait avec sa mère fleuriste, avec l'absence de son père. Alors qu'il rejoignait sa mère avec son demi frère Marc Alibert, il la découvrirent morte, assassinée par son père, Pascal Gallien, portant une robe violette et tenant un bouquet de lys blancs. Cet événement le traumatise complètement, et il vouera sa vie à reproduire l'assassinat de sa mère.

Suite de sa vie

Il est séparé de son frère, Marc, après la mort de leur mère, il débarque alors dans une famille d'accueil qui le maltraite.

Il devint ensuite médecin et se lance dans l'humanitaire. Il vivra 1 an au Chili en 2007, il vivra alors une histoire d'amour avec une chilienne qui le quitte du jour au lendemain, malgré ce terrible évènement qu'il cache dans un premier temps, il cache aussi un autre évènement bien plus terrible qui s'est produit également au Chili: il a assassiné 4 chiliennes en reproduisant la scène de crime de sa mère de façon embellie pour se consoler du meurtre de sa mère.

4 ans plus tard, en 2011, il recommence de nouveau 4 meurtres, cette fois au Burkina Faso, alors qu'il était en mission au nord du Niger, non loin du Burkina.

Il est surnommé par la police l'Enchanteur, dans le cadre de ses meurtres.

Arrivée au Mistral

Il arrive au Mistral dans la saison 11, prend un poste de chirurgien à l'Hopital Marseille Est et débute une relation amoureuse avec la professeure Coralie Blain. Lorsque celle ci le soupçonne à juste titre d'être l'Enchanteur, il est arrêté, puis relâché fautes de preuves, la police le croira innocent car il n'était pas au Burkina Faso au moment des meurtres de l'Enchanteur dans ce pays, mais en mission au Niger, le Burkina et le Niger sont voisins et il ait parvenu à tuer au Burkina pendant sa mission au Niger, on peut imaginer par des aller-retours discrets. Jouant la comédie, il quitte le Mistral, mais pas avant de tuer son copycat Thierry Delport, sauvant ainsi in extremis Wendy Lesage.

Retour

Il revient au Mistral dans la saison 13, et débute une relation avec Blanche Marci. Quand Claire Mougin tente de le faire chanter pour qu'il tue Luna Torres et Anémone Vitreuil, il ne les tue pas, mais accepte de tuer Nadine Pellerin que Claire lui a également demandé d'assassiner. Finalement il tue Claire Mougin, avant de s'en prendre à Anne Quercy (une profiteuse se doutant de façon persistante de sa culpabilité) et à Wendy Lesage. Avec la complicité de son frère, Marc Albert, il arrive à droguer Pascal Gallien, son père qui a assassiné sa mère quand il était un enfant, la police tire sur Gallien et pense avoir enfin éliminé l'Enchanteur; mise à part Patrick Nebout qui est désormais persuadé de sa culpabilité.

Quelques mois plus tard, Marc Alibert le pousse à tuer Johanna Marci, puis Estelle Cantorel, il hésitera à tuer Estelle et se rendra dans sa chambre, dans laquelle Marc l'a endormie, mais refusera de passer à l'acte, il retirera tout signe distinctif de son mode opératoire, mais oubliera un pétale de lys blanc qu'Estelle trouvera à son réveil. Il tue finalement Marc, ne supportant plus son influence, et découpera son corps. Il entame alors un nouveau cycle et s'en prend à Cécilia Signac, la police comprend que l'Enchanteur n'est pas mort (la police pensait l'avoir tué en tuant Pascal Gallien). Estelle Cantorel témoignera pour expliquer qu'elle a retrouvé un pétale de lys après son black out de deux jours, la police relèvera les traces ADN et trouvera les empreintes de Nicolas Berger: Il est démasqué!

Comprenant qu'il est fini, il kidnappe Blanche et tente de s'enfuir avec elle, et ira jusqu'à tuer un témoin gênant, mais il est retrouvé par la police, après avoir tenté de tuer Blanche et avoir finalement fait une tentative de suicide. Il est transporté à l'hôpital avant de partir en prison pour le restant de ses jours, mais mourra peu avant son réveil, ayant ingurgité une dose importante de produit mortel lors de sa tentative de suicide.

Personnalité

Au premier abord, Nicolas Berger est un homme gentil, sympathique et empathique (il a consacré son temps à un malade du cancer pour qu'il vive dignement jusqu'au bout!). Pourtant, plus tard (lors de son retour, dans la saison 13) son masque commence à se déchirer quand il devient froid et sarcastique avec ses collègues et ses patients.

Cette façade cache pourtant un psychopathe voué à reproduire l'assassinat de sa mère qui l'a traumatisé, quitte à commettre des dizaines de meurtres.

Cependant il nourrit un amour sincère pour Blanche, pour qui il est prêt à arrêter de tuer. Cet amour lui laisserait même garder en vie un témoin gênant, la fille de Blanche, pour ne pas la faire souffrir. Cependant il s'empoisonne avec elle plus tard, signe que cet amour n'était peut être pas sincère.

Capacités

Haute intelligence: Nicolas est extrêmement intelligent. Il a pu se sortir de soupçons de la police à plusieurs reprises et s'innocenter complètement plusieurs fois. Il ne laisse également jamais de traces de ses meurtres hormis lors de celui de Thierry Delport (dont les traces seront retrouvées par Claire Mougin, qui au lieu de le dénoncer à la police, en profitera pour le faire chanter).

Manipulation: Nicolas a pu culpabiliser Coralie Blain, manipuler complètement la police pour s'en sortir, les orienter sur des fausses pistes et se servir de son père biologique.

Compétences de meurtres: Nicolas, après avoir passé des années à tuer, est capable de paralyser ses victimes de manière à ce qu'elles restent conscientes, et les tue d'un coup de poinçon à l'arrière de la tête.

Chirurgie: Nicolas est un chirurgien cardiaque extrêmement compétent, capable de réaliser des opérations très délicates que presque lui seul peut faire.

Victimes

- Plusieurs femmes inconnues

- Thierry Delport

- Wendy Lesage

- Claire Mougin

- Marc Alibert

- Cecillia Signac

- Gérant de la chambre d'hôte

Anecdotes

- Lors de ses premiers meurtres au Chili et au Burkina, il tue des femmes brunes mais blanches, de type caucasienne (malgré le fait que les métisses soit majoritaires au Chili et les noires majoritaires au Burkina), sa plus jeune victime est âgé de 20 ans, la plus âgée de 50 ans, la police en a déduit qu'il tue 4 femmes tous les 4 ans, et il tue toujours à 4 heure. Pourtant, il s'en prendra à Claire Mougin et Wendy Lesage (qui sont des femmes blondes) et à Anne Quercy (qui est une femme noire). Lors de ses derniers meurtres il oublie certaines règles de son rituel original, notamment le fait de respecter un intermédiaire de 4 ans entre chaque cycles de meurtres.

- Malgré sa volonté de tuer seulement des femmes, il a tué 3 hommes : Thierry Delport, son demi frère Marc Alibert et le gérant de la chambre d'hôte. Il a remplacé la robe de soirée violette avec laquelle il habille ses victimes habituels par un smoking dans le cas de Thierry Delport, quand à Marc et le gérant de l'hôtel il ne les a nullement tué selon son mode opératoire précis.